Le pont de Terenez

 29 juin 2015

Passage obligé pour entrer en Presqu'île de Crozon si vous venez de Brest et de ses alentours.

Dans un 1er temps, le Bac !

 

Autrefois pour se rendre au Faou (et donc à Brest), les presqu'îliens, alors qu'aucun pont n'existait, traversaient la rivière l'Aulne par le bac plutôt que d'effectuer un détour de 30 km par Châteaulin. Ces embarcations permettaient le passage des personnes, mais aussi des animaux et des véhicules. 

 

 

Les bacs à fond plat, peu manoeuvrables, rendaient la traversée dangeureuse avec le vent et les courants opposés.

Photo Jos Le Doaré, Châteaulin

1er Pont, le pont à hauban

 

En 1909, la décision de construire un pont fut prise.

 

C'est en 1913 que les travaux de construction démarrent. Le pont sera édifié en amont du bac. En effet, la construction d'un pont suspendu imposait des contraintes de hauteur pour ne pas gêner la navigation sur l'Aulne.

 

Il faudra  malheureusement attendre le 13 décembre 1925 pour inaugurer le pont, les travaux ayant été interrompus pendant la guerre 14 -18.

La traversée par le bac a été également suspendue pendant cette période en raison de la mobilisation du passeur. 

 

 

Puis, le passage par le bac continue de fonctionner par intermittence jusqu'en 1952, le pilier gauche du pont ayant été sabordé en 1944 par l'armée allemande pour retarder l'avancée des Alliés .

Collection Roger LARS

Le pont de Terenez est appuyé sur d’imposantes piles de maçonnerie de 68 mètres chacune, d’une longueur de 350 mètres à 38 mètres au-dessus du niveau de la mer avec un tablier en bois.

De ce fait, le pont de Térénez est alors l'un des premiers et des plus beaux ponts de France, et le plus long pont suspendu d'Europe.

1er pont de Terenez  -  http://structurae.info

2ème pont

 

Suite aux bombardements allemands, un nouveau pont suspendu est construit sur les piles du précédent. Il fut achevé en 1952.  

 

2ème pont de Terenez  -  Topic Topos

Mais le béton utilisé après - guerre n'était pas de bonne qualité. En 1992, le diagnostic tombe, le pont est atteint d'une maladie incurable. Le sable et le ciment sont incompatibles, ce qui engendre des fissures.

Il fut alors décidé de construire un nouveau pont.

 

 

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

 Gîtes du Manoir de Goandour 29160 Crozon     drevillon-brigitte@wanadoo.fr     +336 78 74 53 32       Mentions Légales